Santé

La commune de Hann / Bel-Air dispose des infrastructures sanitaires suivantes : 

  • Poste de santé de Hann Village 
  • Poste de santé de Hann-sur-Mer 
  • Centre de santé de Hann-sur-Mer 
  • Centre de santé de Hann Maristes 

Dans le domaine de la santé, le poste de santé de Hann village a été réhabilité et celui de Montagne a ouvert ses portes en 2013. Le centre de santé modulaire des Maristes, d’un coût de 491 912 104 Francs CFA hors taxes, hors douanes, est inauguré. 

La Commune d’arrondissement de Hann/Bel-Air est ainsi la seule au Sénégal à disposer de deux centres de santé. 

Chaque année des médicaments sont offerts par la Mairie aux structures sanitaires de la Commune, sans compter le personnel mis à leur disposition et qui a coûté 23 745 000 Francs CFA. 

AFFECTIONS LES PLUS COURANTES 

Les affections les plus couramment rencontrées au niveau de la commune sont : 

  • Affections broncho-pulmonaires (toux, grippe, rhume) ainsi que des cas de tuberculose pulmonaires 
  • Gastro-entérites (diarrhées, vomissements) 
  • Dermatoses  
  • Plaies cutanées 
  • Caries dentaires 

COUVERTURE SANITAIRE 

Les différentes structures sanitaires présentent au niveau de chaque zone de responsabilité sont : 

  • Le Centre de santé Hann Maristes qui polarise 04 cabinets médicaux privés et 02 cabinets dentaires 
  • Le Centre de santé Hann-sur-Mer 
  • Le Poste de santé Hann-sur-Mer 
  • Le Poste de santé Hann village 

LES INDICATEURS 

Les différents indicateurs suivant les zones de responsabilités sont en moyenne : 

Couverture vaccinale : 
  • Poste de Hann –sur-Mer : 52% 
  • Poste de Hann village : 80-90 % 
  • Centre Hann Maristes : 100 % 
  • Centre Hann-sur- Mer : 48 % 
Grossesse attendue : 
  • Poste de Hann-sur-Mer : ±600 
  • Poste de Hann village : ±600 

Accouchements assistés : 

  • Centre Hann Maristes : 57 % 
  • Centre Han-sur-Mer : 100 % 

 Taux CPN4 : 

  • Poste de Hann -sur-Mer : 12 % 
  • Poste de Hann village : 11,19 % 
  • Centre Hann Maristes : 84,6 % 
  • Centre Hann-sur-Mer : 17,5 % 

 

LES PROBLEMES DE SANTE PRIORITAIRES 

Les principaux problèmes de santé prioritaires au niveau de la collectivité locale sont : 

  •  les maladies diarrhéiques surtout au niveau de la zone de Hann-sur-Mer et Hann village 
  •  les affections cutanées 

 ACTIONS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE 

  •  Réhabilitation : 
  • Centre de santé de Hann-sur-Mer : 
    • Réhabilitation de la maternité 
    • Réhabilitation du bloc d’hospitalisation 
    • Réhabilitation de la morgue et recrutement d’un agent pour s’occuper exclusivement de la morgue 
    • Réhabilitation du logement de Médecin-chef  
    • Réhabilitation du logement de la Maitresse sage-femme en cours 
    • Réhabilitation du réseau électrique (le seul problème c’est qu’ici on est en fin de ligne) 
Equipements :  
  • Centre de santé de Hann-sur-Mer 
    • un fauteuil  dentaire
    • un appareil d’échographie avec 3 sondes 
  • Centre de santé de Hann Maristes 
    • une ambulance 

Factures d’eau et d’électricité : prises en charge dans toutes structures sanitaires par la Mairie de Hann/Bel-Air 

Personnel : 
  • Prise en charge de personnels
    • au Ps de Hann Village tous les ASC sont pris en charge par la Mairie 
    • au Ps de Montagne tous les ASC sont pris en charge par la Mairie, sauf un 
    • au Centre de santé de Hann Maristes (chauffeurs, infirmiers, gardiens, caissiers, femmes de charge...) 
    • au Centre de santé de Hann-sur-Mer (02 chauffeurs, 02 gardiens, 02 sage-femmes, 01 infirmier, 01 aide infirmier et 01 infirmière brevetée, femmes de charge) 
  • Engagement d’un médecin chef adjoint, au centre de santé de Hann-sur-Mer 
  • Engagement d’un médecin chef adjoint, au centre de santé de Hann Maristes 
  • Reclassement reconversion, avancement, Heures supplémentaires, prise en charge médicale à l’hôpital principal. Convention signée avec le CTO 
  • Cotisations sociales : IPRES, caisse de sécurité sociale régulièrement payées 

 Produits pharmaceutiques : Chaque année 8 millions aux structures de santé 

  • 3 millions par chacun des deux centres de santé 
  • 1 million pour chacun des deux postes de santé 

 Carburant : Dotation mensuelle aux deux centres de santé 

 Badiénou gokh : subvention d’ 1 million chaque année 

CMU : enrôlement de 1000 personnes 

Prochainement  
  • pour le Centre de santé de Hann-sur-Mer  
  • Groupe électrogène d’environ 72 KVA 
  • Matériel de laboratoire 
  • Appareil radio numérique 

Les Actualités de Hann/Bel-Air

Nos partenaires

FOS-SUR-MER
ATLETICO CORURA
DAKAR
BALONCESTO
SDE
ONAS